L’étanchéité à l’air

L’étanchéité à l’air

Depuis le 1er Janvier 2013, le législateur  oblige les entreprises à assurer l’étanchéité à l’air de l’enveloppe pour les constructions neuves, soit un débit de fuites d’air maximum à respecter. Un test d’étanchéité à l’air appelé « Blower Door » vient sanctionner la performance.

On chiffre en rénovation les conséquences des manques d’étanchéité à une augmentation des consommations énergétiques capable d’aller jusqu’à 30%. Les principales déperditions se concentrent sur la pose des menuiseries et des équipements électriques, soit près de 80 %.

Les solutions pour rendre étanche à l’air peuvent être le plâtre, l’enduit, la membrane d’étanchéité et son adhésif, le joint expansif…

Lors de votre rencontre avec le professionnel, demandez-lui les solutions qu’il envisage d’utiliser afin d’assurer l’étanchéité à l’air de votre maison. L’artisan compétent saura vous répondre soit par une présentation de produits, soit par le biais de carnets de détails qu’il aura précédemment réalisé. La compétence ici ne s’invente pas car elle doit passer par la formation pour l’entreprise.

http://www.rt-batiment.fr/batiments-neufs/etancheite-a-lair/information-et-documents-ressources.html

http://www.bourgogne-batiment-durable.fr/fileadmin/user_upload/mediatheque/fichiers_telechargeables/Guide_Etancheite_a_l_air_des_batiments_-_2012_-_ADEME-Region_Bourgogne.pdf

Laisser un commentaire